MORT D'UNE HÉRITIÈRE - Roman policier - (Enquête et suspense) par Michèle Abramoff

May 19, 2019

MORT D'UNE HÉRITIÈRE  -  Roman policier  -  (Enquête et suspense) par Michèle Abramoff

Titre de livre: MORT D'UNE HÉRITIÈRE - Roman policier - (Enquête et suspense)

Auteur: Michèle Abramoff

Broché: 156 pages

Date de sortie: December 17, 2012

Éditeur: Michèle Abramoff

Téléchargez ou lisez le livre MORT D'UNE HÉRITIÈRE - Roman policier - (Enquête et suspense) de Michèle Abramoff au format PDF et EPUB. Ici, vous pouvez télécharger gratuitement tous les livres au format PDF ou Epub. Utilisez le bouton disponible sur cette page pour télécharger ou lire un livre en ligne.

Michèle Abramoff avec MORT D'UNE HÉRITIÈRE - Roman policier - (Enquête et suspense)

Présentation

Chaque petite ville a sa « plus belle maison », que les habitants regardent avec un mélange de fierté et d’envie. Comme la vie doit être douce derrière ces hauts murs, parmi les beaux meubles, les tapis moelleux, les tableaux anciens dans leurs cadres dorés… Mais si une fille venue des bas quartiers parvient à se hisser jusque-là et à entrer dans la famille privilégiée qui la possède, elle risque de s’apercevoir que les choses ne sont pas aussi idylliques qu’elle l’imaginait.


Extrait

« Béatrice Desachy était la plus belle femme de la ville, tous les habitants de Varrèdes-en-Bourgogne étaient d’accord là-dessus. Pas la plus jeune : elle avait déjà trente-quatre ans quand Victor Desachy l’avait épousée et qu’elle était venue s’installer avec son petit garçon dans leur superbe maison de l’avenue de France. Et peut-être pas la plus jolie car son visage parfaitement régulier était un peu anguleux, il manquait d’arrondi et de douceur. Mais parmi les Varredoises de la bonne société elle était certainement la plus élancée, la plus élégante, celle qui avait le plus d’assurance et d’allure.
A la vérité, on ne savait pas trop d’où elle sortait. A son arrivée, bien sûr, les gens s’étaient posé des questions. On se demandait où le vieux était allé la dénicher. Tout ce qu’on avait appris à son sujet, ce qui se disait en ville, c’était qu’elle était lyonnaise et qu’elle avait perdu son mari dans un accident de montagne. Une jeune veuve, donc. Mais les bavardages avaient bientôt pris fin. Victor Desachy l’avait bel et bien épousée, elle était sa femme légitime et personne ne se serait permis de discuter longtemps le choix d’une personnalité influente de la région, un chef d’entreprise connu et respecté, le meilleur ami du maire par surcroît… ».